Robin Meyer

Meyer.jpg

Robin Meyer, professeur assistant en PTC à la Section des sciences du langage et de l'information

Robin Meyer est nommé professeur assistant en PTC à la Section des sciences du langage et de l’information pour l'enseignement de la linguistique diachronique. Il a pris ses fonctions le 1er août 2020.

Né à Berlin, où il a fréquenté un lycée humaniste, Robin Meyer a rejoint l’Université d’Oxford en 2007 pour y étudier les lettres anciennes et les langues orientales. Après son Bachelor (2011), il suit alors un cours de master en linguistique générale et en philologie comparative, au cours duquel son intérêt pour la syntaxe diachronique s’est affirmé. Son mémoire de master traite de phrases relatives en arménien ancien, leur développement diachronique et les différences syntaxiques entre textes originaux et traduits.

De 2013 à 2017, M. Meyer a fait ses recherches doctorales sur les emprunts syntaxiques du parthe en arménien ancien. Sa première monographie, Iranian Syntax in Classical Armenian, qui est basée sur sa thèse, est en train d’être publiée à l’Oxford University Press.

Outre le contact des langues et les phrases relatives, ses axes de recherche incluent la diachronie des systèmes d’alignement morphosyntaxique et leur typologie ; le changement de l’ordre des arguments, particulièrement dans les langues iraniennes et voisines ; la pédagogie linguistique, surtout concernant les langues anciennes.

À Lausanne, M. Meyer envisage de continuer ses recherches actuelles et, en plus, de trouver des financements pour deux autres projets : l’un au sujet du développement de phrases relatives en latin préclassique ; l’autre concernant la typologie de changements syntaxiques causés par le contact des langues.

TOP ^

Partagez: