Corps, médecines, technologies et santé

Orientation de la Maîtrise universitaire en Sciences sociales

ma_corps_med.jpg

Le corps, la médecine et la santé sont des lieux où se noue le rapport entre l’être biologique, psychique et biographique, d’une part, et le monde social et politique de l’autre. Ce rapport se traduit à une pluralité de niveaux et de domaines qui constituent les terrains de réflexion et d’enquête des sciences sociales: les définitions de la santé, les pratiques et les techniques de prise en charge des malades, l’organisation et l’accès aux ressources de soins, les politiques sanitaires, les politiques de recherche, le développement économique du secteur biomédical ; mais aussi les comportements, les attitudes, les discours, les normes et les valeurs corporels, sexuels, reproductifs, psychiques, associatifs, identitaires, politiques, civiques, éthiques, etc.

Les domaines de spécialisation des enseignant·e·s-chercheur·e·s de l’orientation répondent à cette diversité : anthropologie de la santé, anthropologie des techniques, anthropologie du corps, anthropologie de la santé publique, études sociales des sciences et des techniques (STS), études sociales de la biomédecine, sociohistoire de la médecine et de la santé, études genre, queer, post-/dé-coloniale des sciences, des techniques et de la médecine. Tou·te·s mènent des travaux de recherche fortement ancrés sur des terrains et différents contextes Nord-Sud, ainsi que des réseaux de collaborations régionaux, nationaux et internationaux dont bénéficient les étudiant·e·s de l’orientation.


***************************

Ce qu'ils·elles en pensent

c_desarzens.jpg

« L’orientation COMETS du Master en sciences sociales me permet d’appréhender le champ complexe et pluriel qu’est la santé. J’apprécie particulièrement les différents formats des cours proposés, dont les thèmes sont variés. Par ailleurs, j’ai l’occasion de collaborer avec plusieurs professionnel·e·s de la santé et de saisir certains enjeux de leur travail et du contexte dans lequel il s’inscrit. »

Clémence Desarzens, étudiante en master de l’orientation COMETS.

portrait_blanc.jpg

 

« Dans le cadre de ma fonction actuelle, comme coordinatrice régionale d’un dispositif vaudois de prévention précoce, conçu pour des familles en situation de vulnérabilité sociale avec des enfants en bas âge, j’utilise quotidiennement les compétences acquises au cours de ma formation de master en sciences sociales».

Sur le terrain, j’observe et dois comprendre la complexité et les multiples réalités sociales auxquelles les familles se confrontent, afin de soutenir au mieux leurs compétences parentales et le développement des enfants en partant de leurs ressources. Je dois faire preuve d’esprit critique et d’analyse face aux processus sociaux et politiques qui ont une influence directe ou indirecte sur nos pratiques professionnelles. Je questionne et mobilise les compétences des collaboratrices dans une dynamique collaborative et je suis amenée à utiliser des outils méthodologiques afin de rendre compte des expériences de terrain au travers de rapports, de monitorings ou de réunions.

Aurélie Vervatidis, coordinatrice « Apprendre en Jouant, petits:pas », Région La Côte


***************************

Emplois occupés par nos alumni

  • Directrice/teur d’association en santé communautaire
  • Responsable de projet santé d’une ONG internationale
  • Professeur·e, Haute Ecole de Santé Vaud (HESAV)
  • Chargé·e de recherche, Haute école de travail social et de la santé (EESP)
  • Chargé·e de recherche en santé mentale (DP-CHUV)
  • Assistant·e-doctorant·e diplômée en sciences sociales de la santé
Suivez nous:  
Partagez: